RetrOpinion - La saga Metal Slug sur portable

Publié le par Lily

MetalSlug_allPortable.jpgVoilà une série incontournable et cultissime pour tous les joueurs old-school : Metal Slug représente le summum du genre action / shooter arcade sur la NeoGeo de SNK. A sa sortie en 1996, c'est une claque énorme pour tout amateur de belle 2D. Souvenez-vous que c'est la période à laquelle sort Mario 64 chez Nintendo, avec un univers complètement en 3D ! Alors que notre ami SNK use (à tord) toujours de sa célèbre et superbe slogan marketing  "The future is now", nous pouvons rester perplexe devant une telle audace ou manque de clairvoyance quand à l'avenir du monde vidéoludique.

Comme beaucoup, il m'a fallu attendre la sortie de titre sur des supports accessibles aux communs des mortels pour que je puisse enfin posséder un jeu acheté par mes soins. Tout a commencé avec la Neogeo Pocket Color. Même si la saga se voit déjà portée sur une multitude de plate-formes concurrentes comme la PSX, la Saturn puis sur GBA, PS2... Récemment, nous avons pu voir débarquer le fameux Metal Slug Anthology, sorti sur quasi toutes les machines actuelles (PS3, Xbox, Wii et PSP) en passant par le PC. Et même un projet de version online sur PC a été initié en Corée par le studio DragonFly en 2008, sous le nom de code "Metal Slug 0" (prémonitoire ?).


MS002.jpg
  Superbe artwork du défunt Metal Slug 0


Bref, Metal Slug s'est démocratisé, mais est-ce vraiment intéressant pour nous autres joueurs de le voir un peu partout ? Les portables méritent-elles de recevoir ce cadeau de la part de SNK Playmore ? C'est vrai que depuis l'épisode 3, nous ne pouvons qu'être déçu des suites sorties jusqu'à maintenant...
 


La Neogeo Pocket et Metal Slug

MetalSlug1_NGP.jpgIl faut attendre l'année 2000 pour voir apparaître un Metal Slug pour la première fois sur une portable. Pas n'importe quelle portable puisqu'il s'agit d'une console SNK : la NeoGeo Pocket Color ! Tout excité, je me suis empressé d'acquérir la console et le jeu à la FNAC. Bilan : mitigé, dans le sens où on est loin (trop loin ?) de l'ambiance graphique de la version arcade. Les couleurs sont un peu fades, on a plus souvent l'impression d'être sur GameBoy Color que sur une véritable 16 bits. Mais passé cette petite déception, on prend son pied. L'aventure est péchue, rythmée et les niveaux s'enchaînent sans qu'on prenne le temps de s'ennuyer. De plus la maniabilité est au poil (merci le stick !) et la musique fidèle à l'original. Une des nouveautés majeur apportée par ce titre réside dans l'intégration d'une barre de vie. Vous pouvez encaisser plusieurs coups avant de mourir (un peu comme lorsque vous êtes dans un engin). On se retrouve donc plus avec un titre d'action / plate-forme que ses aînés sur console de salon.


En 2001, une suite est déjà de la partie : Metal Slug 2nd Mission. C'est dans la lignée de l'épisode précédent avec des améliorations graphiques (le must pour la NeoGeo Pocket), une aventure plus longue et encore plus riche. Je garde néanmoins une préférence pour le premier opus, car j'y ai joué plus longtemps et aussi du au fait que le 2ème épisode soit trop cher. Le soft est sortie avec peu d'exemplaires disponibles, d'où un prix élevé à l'époque, et donc pas accessible pour ma bourse.


Chez Nintendo

MetalSlugAdvance.jpgUne première apparition sur GBA en 2005 ravive mes espoirs : Metal Slug Advance. Le jeu est très joli, rien à voir avec les versions Neogeo Pocket, ici on a l'impression d'avoir la version arcade ! C'est un peu la version "plus" : plus beau, plus d'engin, plus d'armes, plus dur, plus court et surtout... plus chiant. Je n'ai pas retrouvé le petit truc qui fait qu'on a envie de se retaper une partie de temps à autre. Une fois terminé, ça m'étonnerait qu'on y retouche, malgré la collecte de carte à ramasser (bof !). Pourtant, il y avait du potentiel, j'avais envie d'y croire ! Si vous êtes un fan, comme moi, et que vous ne pouvez résister à son acquisition ne mettez pas plus de 10 € dedans, croyez-moi.


En novembre 2008, un nouveau titre sort sur DS. Metal Slug 7 est la MetalSlug7 suite officielle des épisodes arcades !  Et bien là encore, c'est une claque graphique : plus beau que l'opus GBA, on a véritablement la version arcade dans sa DS. Les voix sont superbement digitalisées, on y croit. Enfin presque... Le jeu n'a pas de rythme et les musiques sont insipides. Par contre il y a de nouvelles armes et de nouveaux engins, mais qui n'apportent pas grand chose à la saga. Je le préfère à la version GBA, mais c'est limite. Pourtant il y a quelques bonnes idées avec le camp d'entraînement par exemple (succession de missions avec objectifs), la sauvegarde des high score, la possibilité de stocker 2 armes différentes et les capacités spéciales pour chaque personnage (qui sont au nombre de 6 dont 2 nouveaux). Il faut l'avoir fait au moins une fois (on est fan, merde) mais je suis déçu.


Mission complete ?

Depuis les épisodes 2, X et 3 sur Neogeo, j'ai l'impression que la série a du mal à se renouveler. Ce qui faisait la richesse de la série a disparu : le scénario, l'ambiance et la musique. Pourtant je garde espoir, et au fond de moi la flamme du Metal Slug brûle toujours. Peut-être que le prochain épisode sur PSP va exploser et refaire vivre la passion des premiers épisodes ? On verra ça très bientôt puisque Metal Slug XX est attendue d'ici quelques semaines dans nos contrées.


MetalSlug_all2Portable.jpg

Metal Slug sur les portables Neogeo Pocket, GBA et DS


Infos / Dossiers :

Publié dans RetrOpinion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article